BCMF du Jura - 6 juin 2010 (2ème jour)

Publié le par Fantomette à vélo

Après un copieux petit déjeuner, nous nous préparons à partir.  Migi donne gentiment des conseils à Françoise Ch. pour sa tenue sur le vélo en vérifiant sa hauteur de selle et la position du genou lors du pédalage.  Le temps que tout le monde soit prêt, nous partons dans les derniers du gîte, mais peu importe car nous avons largement le temps.

 

CIMG2955--Resolution-de-l-ecran-.JPG

Le parcours commence tout de suite par une longue montée, chacun roule à son rythme.  Nous arrivons ensuite à la Douane, à La Cure, et passons du côté suisse, ça fait tout drôle de changer de pays ... à vélo !  Nous passons ensuite le Col de la Givrine, passons à St Cergue.  Le temps est très gris.

 

Vue sur le Lac Léman avec Christiane en premier plan (désolée pour tous les fils ...)

 

CIMG2958--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

On n'a pas de chance pour la vue car tout est gris et un peu brumeux.  Sous le soleil, ça doit être assez spectaculaire vu comme on est perché.

 

CIMG2960--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

Mais ça a son charme et comme je n'y suis jamais venue, j'apprécie toujours les nouveaux endroits à découvrir.

 

CIMG2962--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

Commence alors une longue ascension vers le Col du Marchairuz.  Je papote avec un cyclo très sympa qui me parle de son expérience du Paris-Brest.  Un peu plus loin, je sens que quelque chose s'agrippe à ma veste et j'ai l'impression de reculer par rapport aux autres cyclos.  Sous le coup de la surprise, je pousse un cri ! En fait, c'est Alain S. qui me fait une blague pour pouvoir me dépasser tellement je roule vite , hé, hé, enfin presque trop vite car c'est une blague, of course ! Il fait le BCMF sur un jour et a roulé avec Bruno en partant vers 3 heures du matin à vélo et les voilà déjà ici, c'est fou comme ils vont vite !

 

J'ai juste le temps de saisir mon appareil photo quand il m'a dépassée, c'est un peu flou mais il est quand même beau notre Alain .

 

CIMG2966--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Pendant qu'Alain file devant, Bruno roule un peu avec nous.

 

Bruno et Christiane avec son maillot italien

 

CIMG2968--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Nous arrivons au Col de Marchairuz et il faut "pointer".  Il fait un temps épouvantable, froid et gris.  Nous nous attendons et redescendrons entre filles: Christiane, Evelyne, Françoise et moi.  Je mets même les gants longs pour ne pas me geler les doigts, ainsi qu'un Kway car il commence à pleuvoir un peu.

 

Nous avons ensuite une très jolie descente avec de jolies vaches dans les prés mais il faut faire attention car il y a pas mal de cyclos (y compris à la montée) et la route n'est pas très large.

 

Nous avons faim et ne sommes plus très loin du contrôle -repas.

 

Evelyne, imperturbable ...

 

CIMG2969--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

C'est vraiment rigolo de rouler entourée de vaches, on n'a pas bien l'habitude et le son des cloches est très agréable à entendre, ça a un côté zen très apaisant

 

CIMG2971--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Nous repassons à nouveau du côté français à "Le Brassus"

 

CIMG2972--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

Quand nous arrivons au contrôle au Bois d'Amont, Bruno a mangé avec d'autres Atscafiens qui sont déjà repartis et il nous attend (quelle patience ... car nous ferons la queue pendant près de 20 minutes avant de pouvoir nous installer devant un plateau repas).

 

Il est temps de repartir car il reste encore du chemin ...  Bruno est pensif ...

 

CIMG2973--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Paysage en allant vers la forêt de Risoux.  Au fur et à mesure que nous nous élevons, le paysage change et est de plus en plus spectaculaire, c'est vraiment joli comme coin.  En plus, le soleil est revenu mais des cumulus orageux se forment à l'horizon.

 

CIMG2976--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Le ravito suivant à St Maurice est vraiment très chouette et appétissant, toujours avec du cantal !

 

Le reste du parcours se fait sous un ciel de plus en plus menaçant.

 

CIMG2979--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

CIMG2981--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

CIMG2982--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

L'arrivée à Lons-le-Saunier se fera sous une pluie battante et c'est totalement trempés que nous arrivons au lieu de départ de la veille.  Nous apprécions de nous changer pour mettre des habits secs.

 

L'après-midi se terminera par les discours habituels et un apéritif bien agréable avec du Créman très frais , comme il y a deux ans.

 

Au total pour la journée : 129 km et .... l'envie de revenir dans le Jura avec des Atscafiens pour le prochain BCMF dans 2 ans, pourquoi pas ?

Publié dans Cyclotourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fabien 25/08/2010 22:29



Oui comme on ne te voit pas sur les photos, j'ai des doutes! Mais si tu as des témoins que tu as bien le parcours à vélo, il n'y a rien à dire!



Fantomette à vélo 28/08/2010 20:50



Fabien !!!!!!  Comment oses-tu ??? 


Tu n'as qu'à venir aux prochains BCFM rouler avec nous, comme ça tu verras qui y est , non mais oh !!!!



Fabien 24/08/2010 21:42



On ne te voit jamais sur les photos, tu es sûre d'avoir participée? Ou alors roulais-tu en voiture pour prendre les photos!


Cela donne bien envi de faire du vélo et bravo pour le récit et aussi pour ce brevet.



Fantomette à vélo 25/08/2010 13:27



Comment ça "roulais-tu en voiture ???" Bien sûr que non, j'appuyais sur les pédales ... du vélo. Je suis contente que cela donne envie de faire du vélo, donc y'apluka !



Cigogne 24/08/2010 08:33



Superbe aventure, bien contée, qui donne envie de faire ce BCM dans les prochaines années



Fantomette à vélo 25/08/2010 13:26



Tant mieux alors Cigogne ! A bientôt peut-être alors dans le Jura ...



Fantomette 23/08/2010 22:36



Merci, Cri-cri !



cricri le cyclo 23/08/2010 22:28



quel beau reportage... Il a fallu vraiment attendre longtemps mais cela valait le coup :)