IL Y A DES JOURS A CREVAISONS ! 30 mai 2010

Publié le par Fantomette à vélo

Vous remarquerez que la plupart du temps, les articles de vélo sur les blogs sont assez euphoriques dans le sens où les sorties sont en principe agréables et nous permettent de découvrir de très beaux paysages à faire partager aux lecteurs.

 

Et pourtant ! De temps en temps, il y a des sorties moins drôles, où tout foire à tour de bras sans que l'on y soit pour quelque chose.

 

Ce fut le cas du dimanche 30 mai où je décide d'aller faire un tour à vélo avec Fabien, sous un ciel plus que maussade...

 

Nous nous retrouvons donc à Parilly où il tombe quelques gouttes de pluie, la barbe pour une fin mai quand même, c'est trop nul comme temps, en plus il ne fait pas chaud.

 

Nous pédalons un peu dans le Parc dans l'idée d'en sortir faire un tour vers les Crêtes de St Laurent -de-Mure.  Mais voilà que ma roue arrière "tape".  Je m'arrête et dis à Fabien "Mince, je crois que j'ai crevé".

 

Et voilà Fabien à l'oeuvre après m'avoir proposé de changer la chambre à air :

 

CIMG2927--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

CIMG2928--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Fabien se débrouille très bien et nous revoilà partis dans le Parc quand SOUDAIN !!!

 

Nonnnnnnnn ! Ce n'est pas vrai, j'ai encore crevé !

 

Et hop ! Réparation de la 2ème crevaison !

 

CIMG2929--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Je n'avais qu'une chambre à air de rechange, c'est donc celle de Fabien qui est utilisée pour cette 2ème crevaison.  Du coup, nous n'avons plus aucune rechange et vues les circonstances, nous préférons rester cantonnés au Parc au cas où il y aurait une 3ème crevaison ...

 

CIMG2930--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

CIMG2931--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Au total, j'aurai 37 km avec 2 crevaisons ! Heureusement que cela n'arrive pas à chaque sortie .

 

Et dire que Fabien a encore envie de rouler avec moi , OUF !

Publié dans Cyclotourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bruno 03/08/2010 22:55



S'il n'y avait plus de pluie, de vent, de vergals, de neige, de crevaisons ca vaudrait pas le coup de faire du vélo.


Heureusement qu'il reste les bosses pour s'amuser un peu



Fantomette à vélo 10/08/2010 07:06



J'admire ton sens de l'humour Bruno, hé, hé  ! Et oui, si il n'y avait pas tous ces petits "déboires", peut-être
qu'on s'ennuierait ????



Fantomette 03/08/2010 20:07



Pas de chance avec ta chute à vélo ! Nous aussi avons eu des orages terribles dimanche, on roulait à un moment à 50 km sur l'autoroute, une véritable tempête qui secouait la voiture et un déluge
d'eau qui limitait la visibilité, ce n'était pas très rassurant.



Helliot 01/08/2010 20:19



Je n'ai plus de place pour mettre des photos sur le Blog, je vais sans doute devoir en faire un autre, je donnerai le lien qu'aux ami(e)s


80 km VTT ce matin, une gamelle, mal à l'épaule , encore


mais arrivé avant l'orage léger vers 13h, mais  depuis 15h c'est une suite continuelle d'orages


ouf



Helliot 31/07/2010 07:43



les crevaisons s'enchainent souvent, et bizarrement pour la même personne, on ne prends pas toujours le temps de repérer l'endroit sur le pneu, pourtant c'est là que l'on pourrait éviter la 2è
crevaison


mais une crevaison en VTT et sans chaîne si on casse    là c'est moins cool  sans dérive chaine approprié         et s'il fait mauvais
temps et que l'on est très loin, tout seul,  alors là      c'est galère    


ah j'oubliais , sans tél et sans argent  


bon été Fantomette et  l'ATSCAF



Fantomette à vélo 01/08/2010 19:51



Hello Jaky, oui il faut toujours prévoir d'avoir un peu d'argent sur soi et le téléphone portable, c'est évident. 


Bon été à toi aussi ! C'était bien sympa de te voir au BCMF d'Aurillac !



Brigitte 19/07/2010 16:03



Chez moi aussi, les crevaisons surviennent toujours en série . j'ai connu de ces sorties qui se terminent au bout de
20 km, parfois en stop pour rentrer !!! A côté de ça on vient d'en faire 900 km sans une seule crevaison ... on ne comprend pas tout



Fantomette à vélo 01/08/2010 19:50



C'est vrai Brigitte !  Les crevaisons ont toujours un côté très mystérieux ...