"Je reviens te chercher" de Guillaume MUSSO

Publié le par Fantomette à vélo

Après avoir lu un premier roman de Guillaume Musso en janvier qui m'avait emballée (voir mon article du 31 janvier 2009 "ET APRES ..." de Guillaume MUSSO), j’ai emprunté à la Médiathèque un autre ouvrage du même auteur « Je reviens te chercher ».

 

CIMG1999.JPG


C’est l’histoire d'Ethan Whitaker, un psychologue américain de renom qui se réveille un matin avec la gueule de bois en ayant totalement oublié ce qu'il a fait et ce qui s'est passé la veille.  Totalement impossible pour lui de retrouver la mémoire de la journée d’avant !
Là, commence le récit de cette longue journée  qu'il va revivre 3 fois, avec à chaque fois une fin différente. Il va essayer de retrouver sa fille Jessie dont il ignorait jusqu'ici l'existence, et il va également tenter de renouer avec Céline, son ex-compagne, qui se marie aujourd'hui même ...
A chaque journée, Ethan tombe sur des indices qui lui permettent de ne pas refaire les mêmes erreurs. Il vit son présent en sachant ce qui va se passer ensuite. Il peut donc essayer d'éviter les événements tragiques, mais se rend compte que la fin est inéluctable.  C’est très curieux comme ambiance.  Il est difficile de faire un résumé plus précis de l'histoire sans en dévoiler les issues, donc je n’en dirai pas plus .

 

Mon avis :

J'ai aimé ce livre malgré que l'on soit un peu surpris par les changements d'époque, les retours en arrière et tout ce mystère qui planne. J'ai trouvé le dénouement inattendu.   
Ce qui caractérise ce livre est que chaque chapitre commence par une citation ou un proverbe.  C'est un livre de Musso, et qui dit Musso dit rebondissements, aspects fantastiques, bons sentiments, etc.  

J’ai beaucoup aimé le début avec des phrases courtes, on est tout de suite mis dans l’ambiance d’une ville où je suis allée.  Le livre commence ainsi :

« New York. L’effervescence de Times Square.  Les cris, les rires, la musique.  Les odeurs de pop-corn, de hot dog, de fumée.  Les néons, les écrans géants, les enseignes lumineuses sur les facades des gratte-ciel.  Les embouteillages, les taxis, les sirènes de police et les coups de klaxon.  Et puis la foule qui écrase et qui bouscule. Un flot continu de touristes, de vendeurs à la sauvette et de pickpockets.

Vous êtes l’un des grains de sable de cette foule.  Vous avez vingt-trois ans.  Sur le trottoir, à deux mètres devant vous, déambulent votre fiancée et votre meilleur ami. »

Publié dans Lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Antoni 17/04/2010 20:36



Ce livre m'a plu... même si j'ai préféré Seras-tu là ? du même auteur. Si vous aimez Musso, je vous invite à jeter un oeil sur mon blog, j'ai rédigé des articles sur ses romans. Vous me donnerez
vos impressions, si le coeur vous en dit. Bonne soirée et bon week-end.


Cordialement,



Fantomette 23/02/2010 18:49


Moi aussi, Brigitte, une fois que je commence à lire un MUSSO, je reste scotchée au bouquin jusqu'à la fin, j'aime bien .


Brigitte 23/02/2010 15:12


J'ai bien aimé aussi, peut-être pas mon préféré des Musso, mais bon je dévore ses livres , une fois que j'ai commencé je ne peux pas m'arrêter ;-)


Fantomette 23/02/2010 07:36


Bonne idée, Cri-cri, je pense que tu ne seras pas déçu .


cricri le cyclo 22/02/2010 21:47


coucou,
je croyais l'avoir lu mais je pense que non. Il faudra sans doute que je le fasse... quand je ne roulerai pas