PASSAGE DES 2.000 km AVEC SATURNIN - 23 avril 2010

Publié le par Fantomette à vélo

Saturnin me contacte par e-mail le 21 avril au soir pour me proposer de rouler un peu avec lui le vendredi 23 avril, en l’accompagnant sur le début de son trajet Lyon/Lons-le-Saunier qu’il entreprendra à vélo.

 

Ravie à l’idée de rouler avec Florian (encore avec un ruban blanc !), j’accepte avec enthousiasme .

 

Nous nous retrouvons donc vers 9h30 et nous lançons dans Lyon.

 

Le début du trajet n’est pas le plus plaisant car il y a beaucoup de circulation, voitures, bus, camionettes garées n’importe où et de préférence sur la piste cyclable , c’est vraiment n'importe quoi et très bruyant.  Heureusement que Saturnin connaît bien le circuit pour rejoindre le Parc de la Tête d'Or.

 

Le temps n’est pas superbe par rapport à la journée précédente.  Là, c’est bien couvert et il ne fait pas chaud du tout.


 

Passage à la Part-Dieu

 

CIMG2692--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

Nous traversons une petite partie du Parc de la Tête d’Or, ouf quel calme !

 

CIMG2693--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

puis prenons la piste cyclable de l’INSA à Miribel Jonage.

 

Nous nous élevons au-dessus de la ville pour rejoindre le Mas Rillier.  Curieusement, cette montée me paraît beaucoup moins difficile et longue que les fois précédentes.

 

A cause de travaux à Tramoyes, nous prenons de petites routes différentes du circuit prévu initialement, passons à Le Montet, Jailleux puis Sainte-Croix. 

 

 

Moi dans la monté de Sainte-Croix

 

P1020480.JPG

 

L’église de Sainte-Croix

 

CIMG2694--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

Ensuite, nous passons à Le Montellier, Joyeux et enfin Chalamont où nous faisons une halte pour pique-niquer.  Le soleil ne se montre toujours pas.

 

CIMG2695--Resolution-de-l-ecran-.JPG


Comme je  viens de passer les 2.000 km, j’invite Saturnin à prendre quelque chose de chaud à la terrasse d’un café.  Puis vient le moment de se séparer, il lui reste entre 100 et 150 km à faire, selon le circuit qu’il choisira et le temps dont il disposera, pour rejoindre les Atscafiens au Week-end familial organisé à Lons cette année.

 

Saturnin file donc vers le nord sur la D90, direction Pont d'Ain.  Pour ma part, quand je repars, j’ai très froid et suis contente d’avoir emporté avec moi mon coupe-vent jaune fluo.  Il me faudra près d’une demi-heure pour me réchauffer .

 

Un étang

 

CIMG2698--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 


CIMG2699--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Colza

 

CIMG2701--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

Une réserve hallucinante de maïs  !!!

 

CIMG2702--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Comme Saturnin est prévenant , il a pris soin d’emporter avec lui des cartes géographiques pour me les laisser pour le retour.

 

Mais je le savais d’avance : évidemment je me trompe, j’ai dû oublier de tourner à droite à un moment et me retrouve dans une descente assez raide qui va droit sur Beynost.  Pas le choix, aucune route ne vient croiser celle-ci et je suis obligée d’aller jusqu’en bas.  Donc, je ne passerai pas par le Mas Rillier.

 

L’église de Beynost

 

CIMG2703--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Ce n’est pas grave, je ne suis pas perdue et grâce aux cartes de Saturnin, je vois qu’il faut continuer sur St Maurice-de-Beynost, afin de rejoindre Miribel.  La route est très circulante mais ce n’est que pour quelques kilomètres.

 

Vue du Pont de Miribel

 

CIMG2704--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

Cygnes sur le Lac de Miribel - Ca me fait penser aux photos de Bruno prises au Jogg'iles en 2008, c'était le même type de temps sauf que ça se passait en novembre !

 

CIMG2707--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

Là, comme en revenant de chez Cri-cri hier, je me paume encore à Décines et longe très longtemps la ligne T3 pour me retrouver enfin à Bron, puis Montchat et pour finir Lyon.

 

A l’arrivée, j’ai 106 km au compteur et suis bien contente d'avoir roulé malgré le temps maussade.

Publié dans Cyclotourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Saturnin 08/05/2010 19:55



Après vérification, moi aussi j'ai passé les 2000km ce jour-là, mais plus loin sur le parcours.


Pour le "ruban blanc", le mien est mauve, faute de tissu blanc sous la main quand j'en ai eu besoin. C'est de la récup d'un marquage de mon sac du BCMF du Vercors 2007...



Fantomette à vélo 09/05/2010 08:42



Donc Saturnin, on les a passés le même jour, c'est rigolo !


Pour le ruban blanc, tu as une mercerie tout près de chez toi où tu pourras trouver du magnifique ruban blanc sans problème si tu veux changer.



cricri le cyclo 06/05/2010 21:12



si Brigitte à du retard à son âge je suis inquiet!!! Quelle santé


 


 


oups je sors (je sais)



Fantomette à vélo 09/05/2010 08:40



Dis Cri-cri, tu arrêtes de dire du mal des copines .



Brigitte 06/05/2010 20:13



Non Fantomette, pas de GPS, parce que si tu ne te perds plus tu feras moins de kms  ! Déjà les 2000, j'ai un bon
petit retard !



Fantomette à vélo 09/05/2010 08:39



Ah oui, Brigitte, ça c'est une idée .  Figure-toi que j'y avais pensé moi aussi, l'avantage de se perdre est
qu'on emmagasine les km, hé, hé


Je pense que tu n'auras pas de mal à me rattraper côté kilométrage, il faut dire que tu as une sacrée avance côté ski !!!! vu que je n'en fais pas



cricri le cyclo 06/05/2010 06:55



fais toi offrir un GPS



Fantomette à vélo 09/05/2010 08:37



Le problème, c'est que je vais sûrement me casser la figure si je passe mon temps avec les yeux rivés sur un GPS