V.I. Pâques en Provence - 1er avril 2010 (1er jour)

Publié le par Fantomette à vélo

 

 

 

Notre Voyage Itinérant ATSCAF s’est formidablement bien déroulé du 1er au 5 avril grâce à une organisation au top, et en plus nous n’avons pas eu une seule goutte de pluie, quelle chance !


Au total, près de 500 km parcourus sur 5 jours, avec plus de 1.000 m de dénivelé chaque jour.


Pour ma part, ça a été une très belle expérience dans une ambiance formidable .


Je rédigerai donc un article par jour pour que la lecture ne soit pas trop longue.  Les indications historiques fournies par Yves D. me permettront d'ajouter quelques informations intéressantes au récit de notre périple à vélo.  Un grand merci à Yves qui a organisé ce voyage itinérant (V.I.).


1er avril 2010 - Roussillon/Crest - 123 km

 

Pour nous, cette « aventure » commence le mercredi soir (31 mars) avec l’arrivée de Françoise Ch. venue manger et dormir chez nous après avoir déposé son sac chez Evelyne et Bernard.  Nous passons une bonne soirée bien animée et nous nous couchons relativement tôt pour être en forme le lendemain.


Pour ma part, lever à 4h30 du matin, petit déj., douche, Françoise se lève un peu plus tard et une fois prêtes nous nous élançons à vélo avec nos éclairages et nos gilets fluos peu après 6h du matin dans Lyon totalement plongées dans la nuit, pour rejoindre le reste de la troupe dans le quartier de la Part-Dieu où nous avons rendez-vous à 6h30.  Les rues sont très mouillées car il a beaucoup plu durant la nuit, il fait très frais, c'est humide.  Le chargement des sacs de voyage est effectué très rapidement.  Ensuite, vient le tour du démontage des roues avant des vélos qui seront fixés sur la remorque à vélo que tirera Rodolphe au volant du minibus loué.

 

CIMG2259--Resolution-de-l-ecran-.JPG


C’est un peu compliqué car le système de fixation avec les attaches-rapides ne correspond pas toujours à nos vélos « modernes » et le chargement des vélos suivi de l’empilement des roues au-dessus des sacs de voyage dans la camionnette prendra près d’une heure .

 

CIMG2262--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Départ de Lyon à 7h30 dans la camionnette à 9.  Rodolphe au volant, Evelyne, Christiane, Françoise Ch., Christophe L., son frère Benoît, Pierre D., Yves et moi.

 

Près de la Gare de Roussillon, nous retrouvons Michel G. et Michel F. qui sont venus à vélo de Lyon, mais ils n’ont pas roulé ensemble.

 

CIMG2263--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Le ciel est très chargé et sinistre, mais nous aurons beaucoup de chance, car pas une goutte de pluie ne tombera malgré le ciel plus que menaçant.  Nous partons donc à 10 de Roussillon et Rodolphe fera la "camionnette suiveuse".

 

A Epinouze, nous nous arrêtons à la Commanderie de Lachal, avec un château en cours de transformation en gîte, faussement dénommée « Commanderie des Templiers » car elle dépendait en fait des hospitaliers de St Jean de Jérusalem.  Les bâtiments en pierre partiellement du XIVème siècle font l’objet d’une belle rénovation.

 

CIMG2264--Resolution-de-l-ecran--copie-1.JPG

 

 

Yves et au fond l'Ardèche qui ne tardera pas à être au soleil.  Le ciel bleu s'étend

 

CIMG2265--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Arrivés à Hauterives, nous nous arrêtons dans un café pour prendre une boisson chaude.  C’est un village fortifié au Moyen-âge, et il reste des ruines du château féodal en hauteur.  Ferdinand Cheval, homme très original et facteur de 1869 à 1912 a construit son « palais féérique » avec les cailloux qu’il a ramassé au cours de ses tournées dans le pays.  La Mairie refusant de l’inhumer dans son palais, il a passé les 8 dernières années de sa vie à charrier des pierres pour construire son tombeau intitulé « Le tombeau du silence et du repos sans fin », qu’il a terminé en 1922.  Il est mort en 1924 et a eu le soutien moral de Picasso et André Breton, et de toute l’équipe des « surréalistes » pour la qualité de son chef d’œuvre de l’art naïf.

 

A Saint Donat sur l’Herbasse, nous trouvons un restaurateur très sympa qui accepte que nous pique-niquions sur sa terrasse dans une espèce de zone commerçante déserte, car tous les magasins semblent fermés entre midi et 2 heures.  Nous prenons également une boisson-apéro puis un bon café à la fin du repas.  Il fait un peu frisquet.

 

CIMG2267--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

CIMG2268--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

CIMG2269 [Résolution de l'écran]

 

CIMG2271--Resolution-de-l-ecran--copie-1.JPG

 

 

 

CIMG2272--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

L’ancien nom de St Donat sur l’Herbasse était « Jovincieu » qui signifiait « Le Bourg de Jupiter ».  L’évêque de Grenoble réfugié lors d’une attaque des Sarrasins en 732, y déposa les reliques de St Donat.  La commune changea de nom en même temps que l’on construisit une église qui lui fut consacrée et un palais.  1942 : Aragon et Elsa Triolet vécurent pendant la Résistance dans « La maison aux volets bleus ».  Chaque année en juillet, un festival se tient au Château de Collonges (XVIIème siècle), qui s’appelle « Bach en Drôme des Collines ».

 

CIMG2273--Resolution-de-l-ecran--copie-1.JPG

A l'intérieur ...

 

CIMG2274--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

Nous redémarrons et voilà que Françoise Ch. crève .  Les hommes répareront cela très rapidement

 

CIMG2276--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

CIMG2277--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 La descente sur Romans et Bourg-de-Péage est magnifique ! Bourg de Péage doit son nom au péage sur l’Isère perçu par les chanoines pour l’entretien du pont.  La principale industrie au siècle dernier était le feutre (obtenu à partir du poil de lapin ).

 

CIMG2278--Resolution-de-l-ecran-.JPG

CIMG2279--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

 

CIMG2280--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Ensuite, nous passons à Peyrus. 

 

Etonnant ce bâtiment ici ...

 

CIMG2281--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

Ce village a été créé avec le prieuré bénédictin (Chaise Dieu) au XIIème siècle.  Il dépendait de la seigneurie de Châteaudouble.  Ravagé par les guerres de religion entre 1577 et 1581, il se releva grâce au commerce des draperies et de la laine.

 

CIMG2283--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Nous irons ensuite prendre une boisson et manger une bonne brioche St Genis avec des pralines dans un café un peu plus loin.  Ensuite, Rodolphe nous quitte pour aller chercher Bernard et Yvette à la gare de Valence.

 

Nous passons à Châteaudouble (quel drôle de nom pour un village ) : 2 châteaux, l’un dominant le village, l’autre sur les bords de la Naturby.

 

Nous continuons notre route jusqu’à Crest avec un soleil très agréable.

 

CIMG2285--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

 

Petit arrêt pour trouver la bonne route, ce n'est pas toujours évident

 

CIMG2288--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Nous voici arrivés à Crest où nous allons dormir chez les sœurs , à Ste Claire.

 

La tour de Crest

 

CIMG2293--Resolution-de-l-ecran--copie-1.JPG

Contre-jour vers l’ouest

 

CIMG2294--Resolution-de-l-ecran-.JPG

 

Crest : seul vestige d’une forteresse démantelée en 1632 sur ordre de Louis XIII.  Elle avait été construite sur des fondations romaines et surélevée au XIème et XVème siècles, jusqu’à 52 m sur le mur Nord.

 

Après une bonne douche, nous sommes heureux de nous retrouver tous ensembles autour d’une table pour le souper (avec une bonne soupe d’ailleurs en entrée).

 

Je partage une chambre avec Françoise et Christiane, et nous nous entendons super bien .

 

Du coup, ça y est, j'ai enfin dépassé les 1.000 km depuis le 1er janvier.

Publié dans Cyclotourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gérard 07/04/2010 23:11



A Saturnin, et à mes lectrices et lecteurs


J'ai réparé mon blog. Il fonctionne à nouveau.


Pour les spécialistes : j'ai reconstitué le fichier index.php qui ne contenait plus qu'une ligne servant à lancer la page Java (Cetainement à cause d'une attaque virale).



Fantomette à vélo 09/04/2010 19:09



Ouf, Gérard, je suis contente que ton blog fonctionne à nouveau .  Attention aux virus   qui sont une véritable calamité informatique !



Gérard 07/04/2010 21:50



 


A Saturnin


TRES gros problème avec mon blog au niveau du serveur (hébegeur free).


Systématiquement il s'ouvre sur une page http://cool.epicip.info/game/


Je ne sais s'il essaie d'installer un Cheval de Troie.


Si je ne trouve pas la solution rapidement, je le supprimeraipurement et simplement


Gérard



Saturnin 07/04/2010 21:31



Message pour Gérard : jette un coup d'oeil a ton blog, j'ai un truc bizarre qui s'est passé en essayant d'y accéder. Comme s'il essayait d'installer un cheval de Troie sur mon PC...



Gérard 06/04/2010 21:32



Et la Tour de Crest, c'est ...chez moi. J'habite pas dans la Tour (!!) ,c'est un peu austère, mais sur les collines "rive gauche" en partant vers Puy St Martin.


Dommage, je n'étais pas au courant que vous faisiez une halte à Crest.


J'en ai rencontré beaucoup, vendredi et samedi, des groupes qui faisaient "Paques en Provence". J'ai roulé souvent avec eux . Et bien discuté.


PS :mon blog ne fonctionne plus. Pourquoi ??


Les soeurs Clarisse vous ont surement bien accueillis.


Bravo à toi.


Je vais lire avec grand plaisir, et déléctation, la suite de votre périple.



Fantomette à vélo 09/04/2010 19:07



Merci beaucoup pour ton commentaire très sympa.  Eh oui, nous sommes donc passés tout près de chez toi.  Les 3 becs enneigés brillaient, ils étaient vraiment magnifiques.  Tu as de
la chance d'habiter là.


Oui, les soeurs Clarisse nous ont très bien accueillis.


Je suis contente que mes CRs t'intéressent puisque "tu es du coin" .



Brigitte 06/04/2010 20:44



Eh bien, ça avait l'air super ce périple !


Incroyable, sur la photo où il y a un champ vert à droite, une haie très haute à gauche, c'est l'entrée du centre équestre de ma fille ! Où elle passe la moitié de sa vie ;-)


 



Fantomette à vélo 09/04/2010 19:04



Oui, c'était un beau voyage .


C'est amusant ton commentaire sur le centre équestre, et bien cela veut dire que ta fille fait du cheval dans un très joli coin, bravo !