1ère SORTIE-CLUB DE L’ANNEE – 8 janvier 2011

Publié le par Fantomette à vélo

La 1ère sortie-club de l’année est toujours assez « marquante » car elle permet de revoir les Atscafiens après les fêtes et aussi, ce que tout le monde apprécie, de se réunir au café après la sortie pour tirer les rois en mangeant de bonnes galettes ! C'est un moment très sympa et joyeux.

 

Ce samedi, nous nous retrouvons 41 Atscafiens à Parilly. « Du jamais vu » a d’ailleurs précisé notre cher Président .  Cool , l’année 2011 commence plutôt bien alors !


L’an dernier, pour le premier rendez-vous du club, il avait neigé et nous nous étions retrouvés dans un Parilly recouvert de neige

 

VIVE LA NEIGE, YOUPI ! PARILLY, LE 9 JANVIER 2010

 

 c’était une ambiance tout à fait particulière et nous n’avions évidemment pas roulé.

 

Là, c’est complètement différent, il fait bon, soleil, avec un fort vent du sud.

 

Image004.jpg

 

 

Pas de chance, le pneu de Nicolas est déjà dégonflé

 

Image013.jpg 

 

Nathalie et Nicolas


CIMG4290--1024x768-.JPG

 

Coccinelle installe son petit bébé dans son véhicule personnel - Pierre n'a pas l'air convaincu 

 

CIMG4286--1024x768-.JPG 

Nathalie

 

Image030.jpg

 

Nicolas

 

Image031.jpg

 

Passage dans les bois

 

Image042.jpg

 

 

Nous formons un groupe très visible à Parilly avec nos maillots rouges bien voyants .  Nous démarrons doucement pour un tour du Parc.

 

Bruno qui a roulé le matin, nous rejoint au Parc à l’issue de notre premier tour.

 

Image045.jpg

 

Puis nous faisons les groupes : une partie reste dans Parilly, je pars avec ceux qui sortent du Parc. C’est JJP qui mène la troupe !


Départ classique par la route du Dauphiné toujours pleine de trous et de bosses , Saint-Priest, la route des crêtes à St Laurent-de-Mure, puis descente sur Heyrieux.


Au bout de quelques kilomètres, Bruno doit faire demi-tour car il a un problème de « manivelle »  et il rejoindra le groupe resté rouler à Parilly.

 

Paysage pris en roulant - Evidemment j'ai appuyé sur le bouton au moment où il y avait ce tronc en plein milieu ...

 

CIMG4306--1024x768-.JPG

 

 

Une partie du groupe à Bel Air, Saint-Priest - Clément roule en tête 

 

CIMG4310--1024x768-.JPG

 


Yann, qui m'a attendue le temps que je remonte sur mon vélo après avoir pris des photos, me montre son nouveau lieu d’habitation moderne près duquel nous passons.  Nous rentrons par Mions, par un parcours différent de l'aller.

 

Au café - Tous les âges sont représentés

 

CIMG4319--1024x768-.JPG

 

Le Conseil des Sages ? Est-ce un complot ?

 

CIMG4314--1024x768-.JPG

Philippe a apporté une affiche grand format du Viron des Gones qui est applaudie.  C'est Saturnin qui se cache ... derrière  . Vous remarquerez qui apparaît dessus, hé, hé 

 

Image059.jpg

 

C'est l'heure de rentrer


Image066.jpg

 

On repart du café en allumant nos éclairages car la luminosité décline.

 

Patricia, Saturnin et moi prenons le même chemin du retour

 

Image067.jpg

 

Au total, 63 km et un très agréable après-midi.  Il faut vite rentrer car il faut encore faire le ménage et préparer le repas pour nos 5 invités.  Soirée-marathon, mais on y est arrivés, ouf  !

Publié dans Cyclotourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cigogne 19/01/2011 20:52



Moi aussi, cette façon de faire me conviendrait beaucoup. Mais je ne désespère pas. Cela viendra... enfin, je pense



Fantomette 19/01/2011 19:11



Hé, hé, merci Cigogne.  En principe, on est toujours très contents de se retrouver et on a plein de choses à se
raconter, c'est très convivial, j'aime bien ça .



Cigogne 19/01/2011 11:00



Belle sortie club. Je connais qui feraient bien de prendre exemple. Bravo à vous tous



Fantomette 19/01/2011 07:25



Et oui, Cri-cri.  La reprise des contacts avec certains Atscafiens, oui, mais pour le vélo c'était bien sûr la continuation des sorties habituelles .



cricri le cyclo 19/01/2011 05:38



Belle sortie de reprise... encore que pour toi il n'y a pas du avoir vraiment de reprise, au vu de la longue trêve hivernale que tu t'es imposée